Coulaines Ville Fleurie

Accueil du site > LES GRANDS PROJETS > Rénovation urbaine > Présentation > L’insertion dans la rénovation urbaine

L’insertion dans la rénovation urbaine

Restez en contact

Contactez la mairie de Coulaines Flux Rss
Conformément aux orientations de l’Agence Nationale pour la Rénovation Urbaine (ANRU), les acteurs du projet de rénovation urbaine de Bellevue souhaitent favoriser l’accès des habitants des quartiers aux emplois générés par le projet.

 

Au 31 décembre 2013 :

18 238 heures d’insertion ont été réalisées et  ont concerné une soixantaine de personnes.

 

Une charte locale d'insertion

Les acteurs locaux s’engagent au travers d’une charte locale d’insertion, signée le 17 octobre 2011.

L’enjeu est d’utiliser à la fois les marchés de travaux relatifs aux investissements financés dans le cadre du projet, mais aussi de favoriser l’accès aux emplois de gestion urbaine de proximité (GUP) et de gestion des nouveaux équipements.

 

Un objectif de 18 000 heures de travail

Cela correspond à 1 an de travail pour 11 personnes sur les chantiers du PRU Bellevue.
Ces heures doivent être réalisées par des demandeurs d’emploi résidant sur les Zones Urbaines Sensibles (ZUS) de l’agglomération mancelle : Bellevue (Coulaines et Le Mans), les Sablons, Ronceray-Glonnières et l’Epine au Mans, ainsi que Chaoué-Perrières à Allonnes.
 
Les projets de rénovation urbaine du Mans et d’Allonnes offrent les mêmes possibilités d’emploi, dont ont bénéficié ou bénéficieront y compris les habitants de Bellevue !

 

La mise en oeuvre de clauses sociales dans les marchés publics

Au travers de leurs marchés publics, les maîtres d’ouvrage, en particulier la Ville de Coulaines, Mancelle d’Habitation et Le Mans Habitat, fixent aux entreprises des obligations de réaliser des heures d’insertion dont la quantité dépend, entre autres, de l’importance du chantier, de la technicité, de la durée,...
Les entreprises restent maîtresses de leurs embauches : les personnes et le type d’emploi : embauches directes, contrats en alternance, recours à des structures d’insertion,…

 

De nombreux acteurs mobilisés

Collectivités, maîtres d’ouvrage, Etat et Service public de l’emploi, acteurs de l’emploi, des entreprises et du monde économique sont sollicités pour mettre en oeuvre les engagements de la charte d'insertion.

 

Un suivi assuré par la Maison de l'Emploi et de la Formation

La Maison de l’Emploi et de la Formation du Pays du Mans et de le Mans Métropole est chargée de la mise en œuvre et du suivi de la charte locale d’insertion : elle assure notamment les liens entre les demandeurs d’emploi, les entreprises et les maîtres d’ouvrage.

 

 

contacter la mairie - mentions légales - plan du site - copyright2009 - crédits